Projet de loi “Mariage pour tous” : un vrai débat ?

Le projet de loi “Mariage pour tous” discuté à l’Assemblée dans la nuit du 30 au 31 janvier a suscité depuis quelques mois de vives réactions, positives et négatives. La force de ces réactions s’explique sans doute par le fait qu’il touche à la cellule familiale, le cercle social le plus proche des individus.

Cependant, une certaine frange de la population semble regretter l’absence de profondeur du débat. S’il est vrai que les médias ont largement relaté les coups d’éclat des uns et des autres (le manuel “touche pas à mon sexe” de Frigide Barjot, la contre manif provoc’ de Femen, les messes de plein air de Civitas, la présence de deux mariées tenant un enfant par la main au dernier défilé de Karl Lagarfeld, etc…), les questions de fond sur la filiation et la parenté n’ont finalement été abordées qu’en surface.

C’est en tout cas ce que déplore Nathalie Heinich, sociologue et directrice de recherche au CNRS, dans un article du Monde.fr. Elle revient notamment sur le sens des notions utilisées dans le débat, parfois mal comprises et amalgamées. Une tribune qui tente au moins de reposer clairement les termes de la discussion. Discussion qui deviendra peut-être plus concrète après les débats parlementaires.

Lien vers la tribune : Mariage gay : halte aux sophismes

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: